Liste d’attente

Il y a 32 chaises dans la salle, 7 personnes, moi-même incluse, 9 portes fenêtres, 2 grands radiateurs, 552 carreaux en lino bleu, 6 néons au plafond dont 4 allumés malgré la lumière du jour qui envahit la pièce, un ordinateur (éteint), 13 petites aquarelles carrées accrochées au mur illustrant un volcan, une fenêtre (bleue),…

Les quatre mousquetaires

Dans l’auberge du Colombier Rouge, Athos, Porthos, Aramis et D’Artagnan savourent un dernier verre avant de rejoindre le siège de La Rochelle. Athos, d’humeur sombre, jette un regard rêveur vers les petites fenêtres qui laissent à peine passer l’obscurité de la nuit. Il finit son verre de whisky et tend la main vers la bouteille…

L’île flottante

– Y a de la flotte dans la malle ! cria Pencroff le marin. Top le chien aboyait à s’en donner une laryngite, Harbert l’orphelin, imperturbable comme un ado au smartphone dans les mains et les écouteurs dans les oreilles, lisait un livre de botanique, Gédéon Spilett le reporter prenait des photos à tire-larigot pendant que…

Un coin perdu (Pli sélectif 3)

    Dans cette petite gare ensoleillée, entourée d’étangs qui présagent au loin la mer, les brins d’herbe se glissent entre les cailloux dont les rails se laissent envahir. Le train ne s’arrête que deux minutes, le temps que Georges monte dans une des voitures et que trois autres passagers descendent. Les sièges sont recouverts…

Le rouge et le noir (Pli sélectif 2)

Julien Sorel regarde attentivement le ticket de parking qu’il vient de retirer à la caisse du parking Clémenceau. Il ne peut pas empêcher un sourire en voyant les deux bandes de couleur sur le bout de papier, une rouge, l’autre noire. – L’ironie du sort nous poursuivra toujours, dit-il en tendant le ticket à Mme…

Tervetuloa Bågam !

Bågam est un village absolument charmant du Nord de la Finlande, la destination parfaite si vous cherchez le calme, la solitude et le froid revigorant. Il marque à la fois le point le plus au nord de la Finlande et de l’Union Européenne et c’est bien ici le Nord européen absolu, non pas à Nuorgam,…

Vladimir, Estragon et la balle de ping pong

C’est une route à la campagne avec arbre. Estragon essaie à nouveau d’enlever sa chaussure. Entre Vladimir.   Estragon (en levant les yeux vers Vladimir) : Te revoilà, toi ! Je te croyais définitivement parti. Vladimir : Non. Je suis revenu. Estragon (s’acharnant à nouveau sur sa chaussure) : Et bin, ça me fait plaisir de te revoir. Vladimir…