PAPIER (à lire aux) TOILETTES

C’est long parfois, aux toilettes.  Long et ennuyeux.  Parce qu’il faut toujours un certain temps avant de produire quelque chose. Et ce temps,  espèce de parenthèse de l’esprit, on l’occupe comme on peut. Il y a vingt-huit carreaux occupant le sol de ces toilettes, des carreaux d’un blanc grisâtre, maculé par des taches de vieillesse.…