C’est pas comme ça qu’il faut faire

Allez, tu peux y arriver, stresse pas, personne ne te regarde, à part elle, et vu comment elle te regarde, à mon avis elle attend que tu fasses quelque chose. Oui, mais quoi ? Je l’ai embrassée pendant dix minutes au moins, qu’est-ce que je fais maintenant ? Allez Arthur, tu peux y arriver, tiens, embrasse-la dans l’oreille, les femmes aiment ça apparemment, je sais pas pourquoi, je déteste ça moi. Mais bon, c’est pas pareil l’homme et la femme, alors vas-y !

Mais non, bon, sang, tu vas pas la récurer non plus ! C’est pas comme ça qu’il faut faire ! Faut mordre un peu ! Mordiller, voilà !

– Hmm…

Ah, ça y est, elle aime bien ça. C’est bien, bravo Arthur ! Continue un peu, avec un peu de langue aussi, si tu as la bouche sèche ! Voilà, comme ça !

Bon, maintenant je fais quoi ? Je vais pas y passer la soirée, si ? Les femmes peuvent-elles avoir un orgasme juste par le fait de se faire mordiller l’oreille ? J’ai entendu une fois dire qu’il y a des femmes qui jouissent par le simple fait de se faire embrasser un certain point sensible dans le dos… je vais pas la retourner tout de suite quand-même, si ?

Allez Arthur, avance ! Embrasse-la dans le cou, tiens ! Ça peut pas faire de mal.

– Hmmm…

Tu vois, elle aime bien ça aussi, qu’on l’embrasse sur la pomme d’Adam. Mais qu’est-ce que tu racontes Arthur, bordel, les femmes n’ont pas de pomme d’Adam, elle va croire que tu es une grosse andouille ! Et puis avance Arthur, avance !

Bon, je vais descendre un peu. Ah là là, j’arrive au soutif ! Qu’est-ce que je fais ? Je le défais tout de suite ou c’est trop tôt ? Ça fait combien de temps que je m’y suis mis là ? Mais bon sang, Arthur, tu vas quand-même pas regarder l’heure !!! Vas-y, défais-lui le soutif, tant pis si c’est trop tôt ! Mais non, c’est pas comme ça qu’il faut faire, tire pas dessus comme un malade, bordel, tu vas pas faire du saut à l’élastique avec ! Tiens, elle va t’aider, tiens, espèce de grosse andouille !

Bon, maintenant il faut pas trop s’exciter Arthur, faut rester calme, faut tenir encore un bon moment, hein ! Allez vas-y tout doucement, tu vas lui sucer les tétons calmement, avec méthode, voilà, comme ça c’est bien, tu peux passer au deuxième maintenant, voilà, comme ça c’est bien, c’est comme ça qu’il faut faire…

– Hmmm…

Tu vois ? Tu peux y arriver, bien sûr que tu peux y arriver, tout le monde peut y arriver, les hommes font ça depuis la nuit des temps, il n’y a pas de raison pour que tu n’y arrives pas.

Bon, assez avec les seins, on passe à autre chose. Le ventre. Et le nombril. Pareil, vas-y tout doucement. Mais non, bordel, tu ne vas pas me refaire le coup de l’oreille, on va pas se mettre à la récurer de partout la bonne femme !

– Hmmm…

Tiens, si ça trouve, elle aime bien ça finalement…

Bon, maintenant Arthur, il va falloir que tu sois fort. Que tu puises aux tréfonds de toutes tes ressources de volonté et de maîtrise de soi. Tu te rappelles tes cours de latin, sibi imperare maximum imperium est ! Tiens-toi bien, inspire un bon coup, et puis, tout doucement, tu la regardes dans les yeux, mais non, souris pas comme une andouille, on dirait un gamin qui a trouvé une boîte de bonbons, bon sang ! Regarde-là profondément, avec un peu de sérieux, voyons ! Voilà, comme ça, continue à la regarder dans les yeux, ça sera plus simple par la suite. Et maintenant, tout doucement, mais vraiment tout doucement, va falloir être fort pour celle-ci mon petit, hein ! Voilà, tout doucement comme ça tu lui enlèves la culotte.

– Ah….

Et ben voilà ! Tu vois ? Tu peux y arriver, tout le monde y arrive depuis toujours. C’est comme ça qu’il faut faire !

Texte nominé pour le Prix Livres en tête 2012, catégorie « Libertins ».

2 réflexions sur “C’est pas comme ça qu’il faut faire

  1. Pingback: Incipere difficile est | bastramu

  2. Pingback: C’est comme ça qu’il faut faire | bastramu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.